Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 04:39

Gunpei Yokoi up

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui, on va se pencher sur la carrière d'un homme exceptionnel, je vais vous parler de Gunpei Yokoi. Inventeur de génie, Nintendo lui doit une grande partie de son succès commercial. Embauché dans les années 60 par Nintendo pour entretenir les machines qui servaient à fabriquer les cartes à jouer de la firme japonaise, ce qui ne lui prenait que peu de temps dans la journée. Du coup, il bricolait des jouets dans son coin pour s'occuper. Un jour, Hiroshi Yamauchi, président charismatique de Nintendo, le surprend en train de bricoler et au lieu de lui passer un savon, il lui demande de faire de son jouet (l'Ultra Hand en l'occurence) un objet commercialisable pour Nintendo. La carrière de l'inventeur est lancée. Il créa par la suite des jouets célèbres tels que l'Ultra Machine, le Drive Game ou encore le Love Tester. Gunpei Yokoi se définit lui-même comme un bricoleur du dimanche et ses bricolages ont fait de lui un des piliers de la firme de Kyoto.

 

Donkey Kong (Game & Watch)

 

Les Game & Watch, ancêtres du Game Boy (parce que oui, au départ Game Boy est un nom commercial masculin), sont les premiers appareils portables fabriqués par Nintendo. La création des Game & Watch résulte d'un double coup de chance. Le premier concerne à nouveau Hiroshi Yamauchi. Un jour, le président de Nintendo devait se rendre à Osaka pour une réunion importante et Yamauchi se déplaçait dans une voiture étrangère. Yokoi possédait lui aussi une voiture avec une conduite à gauche et il a dû remplacer le chauffeur de Yamauchi, qui était souffrant. Pour éviter un silence pesant pendant le trajet jusqu'à Osaka, Gunpei Yokoi a parlé d'un projet de jouet électronique portatif, une idée qu'il avait eue dans le Shinkansen (le TGV japonais), en voyant un homme d'affaires s'amuser avec une petite calculatrice, un objet très en vogue à l'époque. Une semaine après le voyage à Osaka, Yokoi voit débarquer un responsable de la société Sharp, leader sur le marché des écrans LCD à l'époque. Yamauchi avait retenu l'idée de Yokoi ce qui est le second coup de chance pour les Game & Watch et le président voulait qu'elle se concrétise. Les Game & Watch ont vu le jour grâce (ou à cause) d'une absence inopinée d'un employé de Nintendo !

 

Virtual Boy Promotional TV Commercial

 

Après le succès des Game & Watch et du Game Boy, Gunpei Yokoi tente de créer une console basée sur un nouveau concept. Le Virtual Boy est sorti en 1995. L'idée de Gunpei Yokoi était de créer une console capable d'emmener le joueur dans un environnement  en 3D "infini". Pour ce faire, le joueur devait poser les yeux dans le casque du Virtual Boy, lui-même posé sur un trépied. La machine a souffert d'une mauvaise réputation à cause notamment de maux de tête que le joueur pouvait ressentir après une certaine période d'utilisation. Qualifié injustement d'objet dangereux pour la santé, il fût un cuisant échec pour Nintendo. Je possède personnellement un Virtual Boy japonais et je n'ai jamais souffert de maux de tête pendant que je l'utilisais. Cet appareil fait travailler les muscles oculaires, mais il n'est pas dangereux. Je voudrais le réhabiliter pour vous qui me lisez. Gunpei Yokoi était un génie et Nintendo continue d'utiliser sa philosophie encore aujourd'hui.

 

Gunpei Yokoi : Vie et Philosophie du dieu des jouets Nintendo. Ecrit par Takefumi Makino et traduit en français par Florent Gorges. Sorti le 13 août 2010 et édité par les Editions Pix'n Love.  

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

Game and Watch bottom Utori

Published by Un Jour, Un Jeu - dans Livres
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 04:43

Histoire de Nintendo Vol. 1 up

Bonjour à tous,

 

Aujourd'hui je vais vous parler d'un livre unique, d'un travail d'orfèvre, que l'on peut qualifier de titanesque. Je vais braquer les projecteurs sur l'Histoire de Nintendo Vol. 1. 1889-1980 : Des Cartes à jouer aux Game & Watch. Ecrit par Florent Gorges et assisté dans ces recherches par Isao Yamasaki, le livre est sorti en juillet 2008, édité par Pix'n Love. Le premier volume de cette série de livres est extrêmement particulier, puisqu'il met en lumière la période la plus méconnue de la société nippone. Généralement, quand la chronologie de Nintendo est abordée, on la commence en 1980 avec les Game & Watch, en oubliant quasiment un siècle d'histoire de la société de Kyoto. Il faut rappeler que l'entreprise a été crée en 1889 par Fusajirô Yamauchi, avec pour activité principale (ludiquement parlant tout du moins) la fabrication de cartes à jouer appelées des Hanafudas. Mais bien avant de se spécialiser dans les jeux vidéo, Nintendo s'était diversifiée dans plusieurs domaines.

 

Cartes-Hanafuda

Les Cartes Hanafuda, un des objets phares du début de l'existence de Nintendo 

 

Comme je viens de l'expliquer, Nintendo, à l'origine, s'était diversifié dans des domaines bien différents. Nintendo a fabriqué des objets divers et variés, tels qu'une machine à faire les barbes à papa, une poussette canne pour ne citer que quelques exemples. Nintendo possédait une compagnie de taxis, des love hotel (qui ne sont pas des hôtels de passe, bien au contraire, ce sont des établissements qui accueillent les couples qui veulent partager un moment d'intimité, qu'ils soient légitimes ou non, c'est un pan particulier de la culture japonaise, puisque différentes générations d'une famille vivent souvent sous le même toit, empèchant les couples d'avoir des moments à eux). Nintendo a aussi vendu des nouilles instantanées, tout ceci démontre la diversité des domaines dans lesquels Nintendo s'est aventuré. En parallèle de la fabrication des cartes à jouer, Nintendo fabriquait des jouets pour les enfants... Ou pas, puisque l'exemple du Love Tester est fabriqué pour les grands enfants. Citons également l'Ultra Scope qui est sorti en 1971 de l'esprit très inventif de Gunpei Yokoi.

 

Ultra Scope

L'Ultra Scope inventé par Gunpei Yokoi

 

J'ai entendu parler de ce livre un peu par hasard en flânant sur Internet au moment où je tombais avec délectation dans le retrogaming et effectivement, je faisais partie des gens qui pensaient que l'histoire de Nintendo commençait quasiment en 1980 ou un peu avant. A ma décharge, les jouets et les objets présentés dans le livre ne sont sortis qu'au Japon. En lisant ce bouquin un seul mot me vient à l'esprit : l'émerveillement. J'ai été émerveillé de la première à la dernière page avec la somme d'informations qui nous est donnée. Florent Gorges a une plume qui nous emmène au Pays du Soleil Levant sans effort. Deux autres volumes de l'Histoire de Nintendo sont sortis depuis, un volume sur les Game & Watch et un autre sur la NES, ces deux volumes seront abordés bientôt sur le blog. Une fois de plus, ce livre prouve que le jeu vidéo a acquis ces dernières années un statut historique qui lui va comme un gant. Je sais que je me répète, mais c'est un fait avéré.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

Florent Gorges bottom Utori

Published by Un Jour, Un Jeu - dans Livres
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 03:43

Zelda CDSL up

 

Bonjour à tous,

 

Pour ouvrir cette nouvelle rubrique, je vais vous parler d'un livre qui m'accompagne depuis un certain temps, il n'est pas usurpé de dire que c'est mon bouquin de chevet actuel. Zelda : Chronique d'une Saga Légendaire est édité par Console Syndrome, une petite maison d'édition qui monte, responsable entre autres d'un livre sur la saga Assassin's Creed ou encore plus récemment un livre qui revient sur la saga Metal Gear Solid.  Les deux auteurs du livre qui nous intéresse aujourd'hui sont Nicolas Courcier et Medhi El Kanafi, qui ont été aidés dans l'écriture par Selami Boudjerda (Chapitre "La figure de Link et son évolution") et Damien Mecheri (Paragraphes "La musique dans Zelda" et "La musique, instrument du jeu"). Voyons à présent ce que contient ce livre sorti pour fêter dignement les 25 ans de l'une des licences phares de Nintendo. Plongeons avec délectation dans l'univers fantastique de Link et tous ceux qui l'accompagnent.

 

Zelda CDSL middle

Le Saint Graal des fans de la série ouvert... 

 

Les auteurs de ce livre reviennent bien évidemment en détail sur tous les jeux de la série, que ce soit sur console de salon et sur console portable, et oui, ils reviennent également sur les épisodes honteux sur Philips CD-I, ces clones mal programmés. Nicolas Courcier et Medhi El Kanafi ont rejoué à tous les jeux les uns après les autres, tous deux devant le même écran avant d'en parler. Au-delà de l'analyse du gameplay, les auteurs reviennent sur le contexte qui entoure chacun des jeux cités, j'ai personnellement retenu l'idée que Nintendo développait en parallèle les jeux Zelda et les jeux Mario et les conséquences qui en découlent. En plus de cela, on peut relever les chapitres annexes du livre que je vous laisse découvrir avec délectation, mention spéciale au chapitre qui aborde l'importance de Zelda et de Ganon dans la série. Ce livre réussit à être très exhaustif, même si certains pourraient regretter l'absence d'un chapitre sur The Legend of Zelda : Skyward Sword, qui n'est pas abordé pour une question de timing entre l'arrivée du jeu et la sortie du livre.

 

Zelda Triforce Tattoo

Un tatouage Zelda de toute beauté 

 

Comme je l'ai dit, ce livre est sur ma table de chevet depuis un certain temps, parce que je le lis assez lentement. Je l'ai presque fini, mais je savoure chaque page que je lis. Ce livre prouve une fois de plus que le jeu vidéo s'est construit une histoire relativement conséquente, où l'on peut s'arrêter pour regarder derrière soi, pour analyser son évolution. Ce livre me paraît le plus intéressant pour ouvrir cette nouvelle rubrique, où je reviendrais sur les livres indispensables pour les joueurs qui veulent lire les bonnes feuilles su jeu vidéo. J'espère que cette rubrique vous plaira, et surtout, n'hésitez pas à me conseiller les livres à aborder dans cette rubrique, il est évident que je ne peux pas tout voir. Ne vous inquiétez pas, j'ai d'autres livres en réserve, qui seront abordés très bientôt. Sur ce, je vous laisse, je dois finir de lire ce livre avec quelques autres en cours. Le jeu vidéo commence à gagner ses lettres de noblesse et c'est tant mieux.

 

Vidéoludiquement vôtre,

 

CS Utori

Published by Un Jour, Un Jeu - dans Livres
commenter cet article